[Récit du petit mousse]

Une mer calme n'a jamais fait un bon marin.
Avatar du membre
Mag2a
Participant(e)
Participant(e)
Messages : 326

[Récit du petit mousse]

Message#1 » 12 mai 2014, 17:35

Livret intime mais pas trop !

1er jour sur terre depuis la catastrophe, tous ce passe pour le mieux, je suis plein de motivation et j'aime vraiment ce métier ! L'équipage me traite plus ou moins bien mais dans l'ensemble c'est chouette !

je me revois courir un peu partout dans une petite ville paumée afin de trouver du monde pour notre équipage ! On a trouvé de sacré moussaillon !! Il y en a un d'ailleurs il tiens une de ces allure et prestance ! Il est trop sympas en plus !! Le médecin aussi est sympas sans parler du capitaine !!

nous voila en train de monter un plan afin de voler un bateau pirate qui est presque au pied du fort, un fort remplis de canon ! J'apprend à mes collègues que je sais nager, que je pourrais peut être monter sur le navire en passant par la mer et en profiter pour en tuer un pendant qu'il ne me voit pas. J'étais plein de bonnes intentions mais ça n'a pas suffis. Une fois à bord, me voilà derrière le garde, et impossible d'agir... J'étais terrorisé, ma main bloquait et finalement je ne pu tuer cet homme. C'est tout penaud que je men vais monter au cordage afin d'en voir un peu plus sur le bateau. Le capitaine et son équipe étaient en train de se battre avec 4 garde sur le pont.
Finalement j'ai pu apercevoir deux autres gardes, armées de tromblons visant mon capitaine... A ça non alors !!! Je me suis rapproché d'eux discrètement et j'ai poussé le premier à la flotte. J'ai du me battre contre le second, on se faisait quelque passe d'arme contre dague, j'avais pris l'avantage mais une glissage me déséquilibra et il en profita pour me terminer. J'ai bien cru que j'allais mourir... Un instant avant de tomber, j'ai pu murmurer un : pardon...

Je ne sais pas par quel miracle, mais le capitaine avait réussis a avoir le navire et surtout je pu sortir de ce coma dans notre nouveau bateau ! On ma raconter comment le grand Quentin, comprenant que tout tournait mal, avait mis le feu a la charette près de la prison afin de détourner l'attention puis avait couru nous rejoindre. On m'a compter aussi comment le fort nous a bombarder de boulet de canon et comment le fier bateau s'en est bien sortis !! Ce fut une super expérience, même si des mon réveil, je me mis à genou devant mon capitaine pour m'excuser de ma bêtise, je n'avais pu honorer ma mission, même si j'avais fait mon travail par la suite, mon but premier n'était pas atteint ! En tout cas, je ferais un maximum pour que cela ne se reproduise pas.
"Il est plus facile de faire la guerre que la paix."

Avatar du membre
Mu1
Administrateur
Administrateur
Messages : 2225
Contact :

Re: [Récit du petit mousse]

Message#2 » 12 mai 2014, 18:00

C'est très sympathique. J'aime vraiment ce récit tout chou.
Bon, ce journal n'est pas officiel : tu ne sais sans doute pas écrire !
Continues quand même.
;)
Tant que l'on ne sait pas ce que l'on rate, on a aucun problème pour s'en passer.

Avatar du membre
Mag2a
Participant(e)
Participant(e)
Messages : 326

Re: [Récit du petit mousse]

Message#3 » 12 mai 2014, 20:50

C'est exact :) je continuerais je pense. Merci pour tes encouragements !
"Il est plus facile de faire la guerre que la paix."

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron